Jean-Charles GADRAS Informatique - Conseil - Expertise - Développements - Formations
 
Cahiers des charges
Gestion, suivi de projets
 
   
 
Définition des plans de formation
Mise en place des formations
Cours spécifiques
Développement applicatif
Visual Basic - VB.NET - ASP.NET
Delphi 7 - Delphi 2010
Utilitaires systèmes
VBScript - JScript - WMI - PowerShell
Utilitaires bureautique
VBa Office toutes versions
Noms de domaine - hébergement
ASP - SQLServer - Access
HTML - DHTML - Ajax - JQuery
PHP - MySQL
Joomla - Templates - Components
Configuration - installation - mise en ligne.
 
   
 
 
 
   

06 51 15 87 32

 



MERISE est une démarche de construction de systèmes d'informations.

 

C'est LA démarche oserai-je dire, pour concevoir proprement tout processus gravitant autour d'un système d'informations.

C'est une invention française qui s'est imposé comme un standard.

Controversée depuis l'avènement du développement objet, elle reste néanmoins une base dans la conception d'un système d'informations.


L'analyse d'un service, d'un bureau fonctionnant avec des fiches cartonnées, l'organisation d'une compétition, tout peut être passé à la moulinette MERISE, que ce soit accompagné d'informatique ou non.


MERISE est une démarche basée sur des modèles conceptuels, logiques et physiques.
C'est un outils d'analyse puissant et rigoureux qui tout en permettant de reformuler le cahier des charges, si on l'applique avec rigueur, fournit par des règles strictes une construction irréprochable.

 

MERISE vise à remplacer un système manuel de traitement de l'information par un système automatisé.

Dans un premier temps elle révèle les éventuels problèmes du système en place et, dans un second temps, elle fournit des pistes d'améliorations.

 

 

Les facteurs pris en compte dans l'étude sont le traitement, la collecte, la saisie, la transmission et le stockage de l'information (dictionnaire des données).

 

 

À l'aide de schémas, on peut analyser la transmission grâce au MCC, (modèle conceptuel des connexions ou schéma des flux), analyser et concevoir la structure du stockage et la collecte avec les MCD (modèle conceptuel des données), et MLD (modèle logique des données) et, enfin, concevoir la saisie et le traitement avec les MCT (modèle conceptuel des traitements) et MOT (modèle organisationnel des traitements).

 

Une dernière partie consiste à mettre en œuvre le résultat de l'analyse en suivant les modèles physiques: MPD et MPT.

 

Malheureusement, bien souvent MERISE n'est connu que pour le MCD et bien des analyses qui s'en satisfont, perdent du coup, toute solidité, toute intégrité et au final, tout fiabilité.